9 sept
2016

La 8e fête des coteaux c’est dimanche 11 septembre !

Ajoute par admin dans La Fête des Coteaux


Commentaires fermés
22 août
2016

Le chemin oublié mis au jour

Ajoute par admin dans Projets, Travaux d'aménagement

Article publié dans l’Est Républicain du 4 juillet :

Parallèlement et en contrebas de la rue du Grand-Chemin, un chemin de terre partant du cimetière en direction de Saint-Blaine est en cours de réhabilitation.

Il desservait, jadis, les vignes accrochées en flanc de coteaux. L’équipe de l’association « Sauvons nos coteaux », représentée par Marcel Gauzelin, commence à voir le bout du tunnel de verdure. La nature ayant horreur du vide, pendant 60 ans la ronce et la végétation se sont liguées pour faire disparaître les vestiges du passé viticole local.

C’était sans compter sur la pugnacité des deux jeunes en service civique, Laura Scholsser et Mylène Barthelemy, rejointes par quatre élèves, trois de Pixérécourt et un de Roville-aux-Chênes. L’équipe a cumulé par moins de 1.200 heures pour réhabiliter cent mètres linéaires venant s’ajouter aux trois cents autres déjà défrichés. Quatre cents mètres qu’il a fallu dessoucher, relever les pierres de bordure, utiliser et entrelacer des renforts de bois, assécher les parties humides. Le royaume des renards et des blaireaux a subi quelques transformations.

Sur le chemin, ce matin-là, la terre a gardé l’empreinte d’un sanglier de belle taille passé là quelques heures seulement auparavant. Preuve s’il en est qu’à deux pas du centre ville, la vie sauvage conserve encore quelques lieux.

Le cri d’un pic mar résonne comme une affirmation. Ici, le temps s’est arrêté. La volonté et le volontariat ont repoussé les limites de l’oubli. Ce chemin avait été découvert par Marc Martin, venu faire une étude ornithologique sur les coteaux.


Commentaires fermés
3 juin
2016

Le joli moi de mai 2016 sur les coteaux

Ajoute par admin dans Animations Ecoles, Jardin pédagogique, La mare, Les ruches
  • Au  rucher

Ce mois de mai a été riche en activité autour du rucher : 2 essaims ont été capturés en 15 jours et réintroduits aussitôt  dans de nouvelles ruches.
Le deuxième fut un peu plus difficile d’accès car accroché  à environ 2 mètres sur un arbre  mais tout s’est bien passé les abeilles n’étant pas du tout agressives.
Des opérations menées avec succès par Marcel et Anne.

  • Au jardin pédagogique

Les 17 et 20 mai, ce sont 2 classes de la maternelle Prévert qui ont réalisé cette année  les traditionnelles plantations de printemps accompagnés des bénévoles  ; apprenant au passage le rôle des vers de terre qui aèrent la terre , des hérissons  et lézards qui mangent les limaces et les escargots, des coccinelles qui mangent les pucerons et des abeilles qui sont utiles à la pollinisation des  fruits et légumes et qui fabriquent du miel. Tous sont des amis du jardinier   qu’il faut protéger. Une ruchette de démonstration vitrée a permis de voir de  plus prés et sans danger ces petites ouvrières au travail.

  •  A la mare

Le 2 mai, une classe de CP/ CE1 de l’école primaire est venue observer les petites bêtes de la mare. Munis de passoires et de boites les enfants ont pu prélever  ce qu’ ils y trouvaient ; la récolte fut abondante : tritons palmées / têtards / notonectes / gerris / dytiques / larves de libellules et portes bois.

Après avoir observé toutes ces petites bêtes à travers des boites loupes  tout a été remis à l’eau  non sans avoir écouté les explications sur le rôle de chacun  dans la mare.

Quelques  jours plus tard,  hélas les enfants n’étaient plus là, c’est une grosse salamandre tachetée et pas très farouche qui nous a fait l’honneur de sa visite et que nous avons pu photographier et filmer tranquillement.

Photos des essaims et de la colonisation de la ruche ; des activités au jardin pédagogique ; de la mare et de la salamandre :



Commentaires fermés
8 avr
2016

Autour du rucher : un nouvel espace mellifère pour les abeilles

Ajoute par admin dans Les ruches

Le projet de stage de 2 étudiants, Alain (de l’Ecole d’horticulture et de paysage de Roville aux Chênes) et Manon  (du Lycée agricole de Pixerécourt) a été  d’implanter une platebande de fleurs mellifères aux abords des ruches. Des étudiants toujours enchantés d’intégrer l’équipe des bénévoles où règne la bonne humeur au contact de la nature afin d’y enrichir leurs connaissances.

Au programme débroussaillage, taille des arbres, bêchage et clôturage  d’un petit coin de terre. Bientôt les fleurs seront semées et attireront les abeilles.


Commentaires fermés
8 avr
2016

Travaux de printemps au verger communal et pédagogique

Ajoute par admin dans Jardin pédagogique, Projets

Depuis l’été dernier où les bénévoles  se sont activés pour débroussailler et faucher,  le terrain du futur verger communal et pédagogique a vu se succéder  de nombreux travaux : dessouchage, nivellement de la parcelle et clôture grâce à la coopération des services techniques de la ville. Dernièrement une douzaine d’arbres fruitiers a été plantée. D’autres plantations d’arbres suivront ainsi que des plantations de vigne. Les semailles de trèfle blanc vont bientôt débuter afin que les moutons puissent y pâturer pour entretenir naturellement ce nouvel espace valorisé par l’association sur les coteaux.

 


Commentaires fermés
9 mar
2016

Ruches : récolte d’essaims – appel

Ajoute par admin dans Non classé

L’association gère un rucher pédagogique auprès duquel les animations annuelles sont régulières.

Les apiculteurs n’échappent pas à ce que l’on appelle l’essaimage, c’est-à-dire que la reine quitte la ruche avec  une partie de l’essaim. Cela se produit dans le courant du printemps et en été.

Les ruches de l’association n’échappent pas à ce phénomène naturel et nous y avons été confronté en 2015.

Récupérer des essaims pour regarnir de nouvelles ruches garanti la vitalité de notre rucher, c’est pourquoi si dans votre entourage, il est fait état de la présence d’un essaim (il forme une boule d’abeilles très compacte), de préférence dans un endroit accessible, nous vous remercions de prendre contact rapidement avec Marcel Gauzelin (Tél : 03-83-25-75-67   ou 06-33-054-88-97).

Avec nos remerciements.


Commentaires fermés
5 mar
2016

Projets 2016

Ajoute par admin dans Projets

Chers Membres de l’Association « Sauvons nos Coteaux »,

L’année 2016 est désormais sur les rails. Les projets de notre Association ont été présentés lors de notre assemblée générale du 23 janvier :

1- Poursuivre l’aménagement de l’Espace Cuny pour en faire un lieu de rencontres et d’animations.
2- Créer une plate-forme d’observation ouverte sur la Mare de la Cuse.
3- Entreprendre les plantations du verger pédagogique des Plisses qui est désormais défriché, nivelé et clôturé.
4- Baliser les sentiers pédagogiques qui ont été défrichés et rendus accessibles au public.
5- Poursuivre nos animations pédagogiques en collaboration avec les enseignants des écoles.
6- Bien entendu organiser la Fête des Coteaux « 2016 ».
7- Accueillir de nouveaux stagiaires et poursuivre notre action auprès des jeunes.
8- Travailler à une convention d’objectifs et de coopération avec la Municipalité afin de préserver l’identité de Nos Coteaux dans le Plan Local d’Urbanisme intercommunal du Grand Nancy qui engage l’avenir d’une façon irréversible.
Voir le billet :  http://sauvonsnoscoteaux.free.fr/?p=1141 à ce sujet.

Par ailleurs, nous remercions ceux qui se sont acquittés de leur cotisation 2016. A ceux qui ne l’ont pas encore fait, il est toujours temps et n’oubliez pas le « challenge 2016 » :

« Que chaque foyer adhérent amène l’adhésion d’une famille amie ! »

 La cotisation annuelle est fixée à 20€ par foyer ou 10€ à titre individuel

Cette cotisation nous aide à acquérir les fonds propres nécessaires à toute demande de financement public destinée à la mise en œuvre de nouvelles réalisations, mais également à préserver notre autonomie.

Pour renouveler votre adhésion, il suffit de cliquer sur le lien : http://sauvonsnoscoteaux.free.fr/?page_id=2, imprimez le bulletin d’adhésion, remplissez-le et adressez-le ou déposez-le accompagné de votre chèque auprès de notre Trésorière :

Anne LHOMMEE 100 Grande Rue 54710 LUDRES


Commentaires fermés
5 mar
2016

Plan local d’urbanisation intercommunautaire (PLUi)

Ajoute par admin dans Non classé

Chers visiteurs,

Nous vous invitons à vous rendre en Mairie où un registre est ouvert à l’accueil depuis le 25 janvier afin de recueillir vos réflexions, vos propositions, vos remarques concernant l’élaboration du nouveau Plan Local d’Urbanisation intercommunautaire (PLUi) et de l’impact qu’il génère sur l’urbanisme et l’environnement.

Vous pouvez aussi vous exprimer en ligne à l’adresse :
http://www.grand-nancy.org/gn/plui/contact.php

En cette période où l’avenir de nos côteaux se dessine, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien, de votre engagement et de vos suggestions, pour la défense de votre cadre de vie. C’est pour cette raison que votre participation massive aux enquêtes publiques, aux réunions, aux concertations qui seront ouvertes dans le cadre de la mise en place du PLUi du Grand Nancy, revêt une importance capitale.

Vous pouvez découvrir et approfondir l’ensemble des documents à cette adresse :
http://www.grand-nancy.org/gn/plui/


Commentaires fermés
23 fév
2016

Assemblée générale 2016

Ajoute par admin dans Non classé
Article de l’Est Républicain du jeudi 11 février 2016 :
L’assemblée générale de l’association « Sauvons nos coteaux » s’est tenue , salle Jean-Monnet. En ouverture, Hubert Durupt, président du syndicat des apiculteurs de l’Est a sensibilisé les participants au frelon asiatique qui arrive en Lorraine. Le président Marcel Gauzelin a souligné que depuis sa création, en 2007, l’association protège et sauvegarde l’espace naturel des coteaux. La fréquentation des coteaux est en nette hausse, les bénévoles y ont en 2015 consacrés plus de 1.000 heures de leur temps, les jeunes stagiaires de Pixérécourt ont assuré une présence de 145 jours sur les coteaux pour réaliser un travail d’expertise sur les écosystèmes.

Les jardins pédagogiques et les animations sur la faune ont rassemblé plus de 200 enfants du primaire. Les stagiaires et chantiers jeunes ont rouvert 1.100 km d’anciens sentiers, le verger pédagogique prend forme et verra bientôt les premières plantations d’arbres. Les activités nichoirs, ruches, pastoralisme, rencontrent toujours autant de succès. Pour 2016 sont prévus des plantations au verger communal, la pose de panneaux pédagogiques sur les sentiers, l’accès à la mare;  » La fête des Coteaux  » en septembre confirmera encore le dynamisme de l’association.


Commentaires fermés
20 mar
2015

Entretien des nichoirs sur les coteaux

Ajoute par admin dans Opération "nichoirs"

Le printemps montrant le bout de son nez, il y avait urgence à visiter et nettoyer les nichoirs installés par l’association Sauvons nos coteaux.

C’est dans la gaité et avec efficacité que les enfants de CE2 de la classe de Madame Herbé de l’école Prévert ont participé activement à cette action. Les 28 élèves ont écouté attentivement les explications de Marcel Gauzelin, de Caroline et de Ophélie du lycée de Pixérécourt, en stage à l’association.

62 espèces d’oiseaux protégés habitent les coteaux, 14 espèces sont en déclin, d’où l’importance de préserver cet espace de nature. 10 nouveaux nichoirs viennent s’ajouter aux anciens. Les oiseaux cavernicoles : Mésanges, Rouges-queue à front blanc, Rouges-queue noirs  et autres vont trouver un habitat rénové pour réaliser leur nid.

Trois groupes d’intervention conduit par Maurice, Jean-François et Jean-Michel, Marcel et Jean-Paul, ont pris le chemin des coteaux avec le matériel nécessaire. Grâce au concours de Madame Herbé et des enfants, ce fut une animation pédagogique pleinement réussie.


Commentaires fermés
17 mar
2015

Marcel Gauzelin réélu Président

Ajoute par admin dans L'association

Faisant suite à son assemblée générale, le conseil d’administration de l’association s’est réuni le 17 février pour procéder à l’élection de ses responsables.
Marcel Gauzelin a été reconduit dans ses fonctions de président.
Il sera assisté de Maurice Fresson/vice président, Anne Lhommee/trésorière, Jacqueline Picardat/Trésorière adjointe, Jean Claude Henryot/secrétaire.  Jean Michel Maucourt/ secrétaire adjoint sera également  chargé d’animer la réflexion sur le devenir des coteaux,  David Gasparotto aura en charge la communication et la gestion du site internet. Un nouveau membre a rejoint le CA : Jean Paul Caro a été accueilli chaleureusement. Il rejoint  l’équipe des bénévoles pour les actions de terrain, mais également pour partager ses nouvelles connaissances apicoles.

Un bilan de l’assemblée générale à permis de conclure  à la pleine réussite de l’association.  Dans les semaines à venir, deux actions  d’animation vont être conduites avec les écoles : le nettoyage et la pose de nichoirs dans les coteaux, ainsi que la plantation d’arbustes à petits fruits dans le jardin pédagogique.

Le conseil d'administration de l'associationLe conseil d’administration


Commentaires fermés
17 mar
2015

De nouvelles plantations au jardin pédagogique

Ajoute par admin dans Animations Ecoles, Jardin pédagogique

La classe des CE2/ CM1 de Sylvie Goetz de l’école Prévert  a participé jeudi 26 février à une animation nature proposée par les spécialistes en jardinage de l’association : Jacques, Marcel, Jean Paul et Jean Claude. Il s’agissait cette année de planter de petits arbustes qui donneront au printemps des petits fruits (groseilles, cassis et casseilles)

> Auparavant  un échange  sur la protection de l’environnement  et de cet espace en particulier , entre  les élèves et Anne Lhommée l’animatrice  a montré  que les enfants étaient déjà  très sensibles à cette problématique  .Arrivés au jardin et sous l’œil vigilant des encadrants, les enfants  ravis, armés de tous les outils indispensables  ont creusé ,planté ,gratté et  arrosé ces petits arbustes . Ils ont également ajouté du compost pour apporter plus de nutriments aux plantes. Marcel a mis l’accent sur certains animaux utiles au jardin et qui trouvent refuge sous les tas de bois présents dans le jardin (notamment les hérissons et  les crapauds).
Sur le chemin menant au jardin les enfants ont pu découvrir des traces de passage de blaireaux dont les poils étaient restés accrochés aux grillages.
Un belle leçon de science très appréciée des enfants et de l’enseignante. Rien de mieux que de se rendre sur le terrain ! c’est dommage que c’est à 20km de l’école disait l’un  d’eux ! Heureusement non ! à peine à 1km ; on y est rapidement.
La proximité de cet espace est une richesse pour les classes de Ludres qui nous font confiance et  sont très demandeuses de sorties pédagogiques.


Commentaires fermés
31 mar
2015

Les vergers : une composante importante dans le paysage de nos coteaux

Ajoute par admin dans Non classé, Projets

Que sont devenus les vergers des coteaux ?

Quelles espèces de fruitiers  recèlent-ils ?

Peut-on en sauver et en développer quelques unes ?

Quel avenir pour les vergers en friche ?

Comment les réhabiliter ?

Comment les inscrire dans le paysage ?

Autant de questions sur lesquelles vont se pencher un groupe d’élèves de la section BTSA spécialité « Gestion et Protection de la Nature » du Lycée Agricole de Pixérécourt.

Leur projet, qui s’étalera sur une année, vient de démarrer par deux séances « immersion » sur les coteaux. Résultats en mars 2016.

Mais d’ici là il leur faudra arpenter régulièrement, tout au long des quatre saisons, les moindres recoins, souvent en friches, de nos coteaux pour découvrir, observer, identifier, analyser et répertorier les différentes espèces. Si vous les rencontrez et si vous êtes propriétaires de parcelles, facilitez leur la tâche, discutez avec eux et contez leur l’histoire que vous savez de vos terrains et de vos cultures. Ce sont eux qui préparent l’avenir, ils sont pleins d’enthousiasme et de passion pour leurs études et le métier qu’ils ont choisi.

Au terme de leur travail,

- nous disposerons d’une cartographie de nos vergers et des anciennes vignes, d’un répertoire de leur état et des espèces qu’ils recèlent.

- nous finaliserons les plantations du verger communal, situé en face du jardin pédagogique.

- nous achèverons l’espace Cuny, le long du grand chemin, pour en faire un lieu de rencontres et de pédagogie sur l’arboriculture fruitière.

- nous disposerons d’idées et de préconisations pour valoriser au mieux la composante verger de nos coteaux, pour faire renaître la vigne, pour préserver la biodiversité des lieux, développer le pastoralisme, les ruchers, etc…

Bon courage à l’équipe !

 Equipe projet PixéricourtFanny, Sarah, Matthieu, Marie, Amandine, Aurélien et Alex sous la houlette de Marcel


Commentaires fermés
4 mai
2015

Les sentiers : un projet qui mobilise les jeunes

Ajoute par admin dans Travaux d'aménagement

Que sont-ils devenus ces sentiers autrefois fréquentés quotidiennement par les ludréens pour accéder à leurs parcelles ou se rendre à la mine ?
Quelques uns sont encore fréquentés, mais beaucoup ont disparu.
L’association s’est donné comme objectif de les faire revivre.

Première étape : les retrouver ! Mais ça c’est facile : les services de la Mairie nous ont donné accès au cadastre.  Marc Martin stagiaire de Pixerécourt accompagné de Marcel Gauzelin, ont effectués le repérage sur le terrain. Opération difficile dans des zones très enfrichées.
Le balisage de pierres plates que nos Anciens avaient posées le long des sentiers a  permis une  identification précise : un peu comme le Petit Poucet …

La seconde étape est beaucoup plus physique ! Il faut débroussailler, voire couper des végétaux de bonnes tailles qui ont poussés au milieu des sentiers. C’est là que les jeunes sont entrés en action durant la semaine du 20 au 24 avril, encadrés par Hélène Loeuille, Marcel Gauzelin, Jean François Deconfin, Maurice Fresson, Jean Claude Henriot.

Au total 100 heures de travail bénévole pour restaurer 540  mètres de sentiers. Deux groupes sont intervenus conjointement: l’association « sauvons nos coteaux « et les scouts.
Qu’ils en soient remerciés car la tâche n’était pas facile. Bel exemple de citoyenneté au service de l’intérêt général pour la découverte, la promenade bucolique, l’observation du milieu naturel. Un plus pour la valorisation de l’environnement communal.

Résultats de cette opération :

- Deux descentes matérialisées par des escaliers en rondins afin d’accéder facilement aux sentiers partant du Grand Chemin. La première à hauteur des Terrasses  qui descend vers le sentier du cimetière avec  dorénavant une intersection  parallèle au Grand Chemin qui rejoint le haut de sainte Blaine La seconde avec accès à l’Espace Cuny terrain pédagogique de l’association.
- Le sentier ouvert en parallèle au grand chemin à nécessité la construction d’une passerelle de 10 mètres de long en rondins  pour protéger une zone humide vraisemblablement riche d’amphibiens.
- Un sentier ouvert à poirier le chat.
- Un moment de convivialité, autour du barbecue partagé par tous les participants, a mis fin aux travaux le vendredi 24 avril midi. Le soleil était au rendez-vous, il a collaboré lui aussi, durant toute la semaine, à la réussite de l’opération.
D’autres sentiers restent à ouvrir. D’autres chantiers seraient donc souhaitables.

Gageons que l’enthousiasme des jeunes sera une nouvelle fois au rendez-vous !
C’est ainsi que se créent les liens inter générationnels et que leg  patrimonial de nos anciens continue de  faire vivre et d’enrichir notre environnement.

Merci à toutes et à tous !


Commentaires fermés
5 juin
2015

Le joli mois de mai au rucher et au jardin pédagogique

Ajoute par admin dans A l'honneur, Jardin pédagogique

C’est avec le CMP La Madeleine de Nancy que les animations ont débuté cette année le 21 mai. Des enfants heureux de découvrir l’activité autour de la mare : grenouilles, tritons, têtards, libellules  et araignées d’eau étaient au rendez vous ainsi que les abeilles très actives autour des  ruches en cette période. Pour leur plus grand plaisir les enfants  ont pu revêtir la combinaison de l’apiculteur, observer les abeilles à travers une vitre et gouter le miel des ruches de nos voisins (notre récolte n’ayant pas encore eu lieu).

Vendredi 22 mai, la classe des grands de Mme Delacroix de l’Ecole Maternelle Pierre Loti encadrée par leurs enseignants et les bénévoles de l’association est venue participer à une matinée « classe verte » sur le jardin pédagogique réalisé par l’association.

Les enfants ont d’abord effectué un petit voyage en bus pour aller de l’école au chemin des Plisses, et une petite marche pour rejoindre le jardin pédagogique sur les coteaux. Vu le programme de la matinée, il a fallu tout de suite constituer les groupes et se mettre au travail: binage, ratissage, apport de compost, semis et plantations de pommes de terre, radis citrouilles, tomates et autres légumes et fleurs, avec une petite séance d’arrosage pour que ça pousse !  Tout ça sous les conseils de Marie, Hélène, Marie Noëlle, Maurice, Jean Michel, Jean Paul…

Ensuite, Anne a présenté  les petites bêtes amies du jardinier et qu’il faut protéger (coccinelles/ hérissons lézards etc…)  puis expliqué, matériel à l’appui, la vie des abeilles  leur rôle dans la pollinisation des fleurs et  leur travail dans la ruche pour fabriquer le miel. Pour de vrai, car les enfants ont pu voir des abeilles s’activer dans une mini ruche vitrée, découvrir l’étrange tenue que l’apiculteur doit revêtir pour s’approcher des ruches et, bien entendu, déguster un peu de miel des coteaux !

 Le 29 mai ce fut au tour des 2 classes de moyens, de  Sabine et Frédérique encadrées par d’autres bénévoles (Marcel, Béa, Jacqueline Jean François, Véronique et Jocelyne)   de profiter de cette animation très recherchée par les enseignants ; programme identique pour ces 2 classes : les plantations et les petites bêtes  amies  du jardin.

 Dans les semaines qui viennent, les enfants ne manqueront pas de revenir se promener sur les coteaux avec leurs parents et leurs enseignants  pour aller voir si les radis, les carottes, les pommes de terre les courges… et tout ce qu’ils ont planté poussent bien,  et aussi les arroser et les récolter.


Commentaires fermés
30 août
2015

Travaux de printemps au rucher

Ajoute par admin dans Les ruches, Non classé

Les 15 et 30 avril :

Pour les 2 ruches en  activité, il a fallu remplacer des planchers en bois qui se détérioraient  et pourrissaient suite à l’écoulement des eaux de pluie par d’autres en plastique plus résistants ; puis enlèver les grilles à l’entrée des ruches, gratter les cadres et poser des hausses pour la future récolte.

Les 21  et 23  mai :

Au programme : installation d’un nouvel essaim pour la 3° ruche vide depuis l’an passé.

Mais après vérification de nos 2 ruches il s’est avéré que l’une d’entre elles était bourdonneuse : c’est-à-dire que l’essaim avait essaimé  ou que la reine était trop vieille  et il ne restait que des bourdons (les mâles) qui eux ne butinent pas mais dévorent tout le miel ! Il fallait à tout pris  y réinstaller une reine avec un essaim d’ouvrières.

L’essaim apporté par un apiculteur ami prévu pour une ruche vide  a donc été  transféré dans la ruche bourdonneuse.

Dans un premier temps l’essaim a été installé dans une hausse quelques jours afin que les abeilles s’habituent à leur nouveau cadre de vie puis la hausse a été installée au-dessus de la ruche pour marier les 2.

Mariage réussi. Les abeilles se sont installées.


Commentaires fermés
30 août
2015

Les stagiaires de l’été 2015

Ajoute par admin dans Non classé

Obtenir l’agrément service civique d’une durée de deux ans permet à Marcel Gauzelin, président de l’association « Sauvons nos coteaux » d’y accueillir des jeunes volontaires écocitoyens transfrontaliers.

Vingt seront recrutés sur la France, quatre en Lorraine, dont un rejoindra en septembre l’Association pour une durée de neuf mois. Il sera luxembourgeois ou peut-être allemand. Pour l’heure, deux jeunes filles œuvrent au devenir des coteaux. Hélène Loeuille vient de clôturer son cursus scolaire par un Master de géographie environnement patrimoine. Intéressée par l’offre de service civique, ludréenne, elle a postulé, et il y en a très peu en France. La Nancéienne a donc sauté sur l’occasion, elle arpente les coteaux depuis cinq mois, l’expérience s’arrêtera en septembre coachée par Marcel Gauzelin. « C’est un puits de savoir et j’apprends une multitude de choses à ses côtés, du genre animer, valoriser le site. Je m’occupe aussi des moutons et veille sur les deux ruches. Malheureusement comme l’année dernière la production sera quasiment nulle à cause du varois, problème récurrent. Nous défrichons des parcelles et encadrons les Chantiers Jeunes », souligne Hélène.

Marie Renaudin, en BTS gestion et protection de la nature à Pixérécourt, est, elle, en stage pour une durée de huit semaines et reprendra sa deuxième année en septembre. A terme, elle aimerait s’occuper d’une chèvrerie, passionnée par l’animal à barbichette. Elle a dressé aussi un inventaire de lépidoptère et a recensé sur les coteaux une cinquantaine d’espèces de papillons différentes. Elle va aussi apporter son éco à la valorisation d’un sentier pédagogique avec des panneaux informatifs, aidée en cela par Hélène et Marcel qui concluent : « Pour l’association, ce n’est que du bonheur de partager l’amour de la nature avec ces jeunes qui observent et nous font toucher du doigt des constatations pertinentes que nous n’avions pas soupçonnées. C’est un enrichissement mutuel et c’est aussi un échange gagnant gagnant. Emeline de passage chez nous l’année dernière continue à l’heure actuelle dans le Lyonnais sa découverte du pastoralisme. C’est devenue sa passion elle en fera sûrement son métier ».


Commentaires fermés
30 août
2015

Fête des Coteaux – Dimanche 13 septembre 2015

Ajoute par admin dans La Fête des Coteaux, Non classé

Inscrite dans les incontournables fêtes de la Ville

La 7° Fête des Coteaux aura lieu le dimanche 13 septembre 2015.

Réservez dès à présent cette journée  pour y participer avec votre famille et vos amis.

Vous trouverez, comme tous les ans, une ambiance sympathique, conviviale  et festive au travers de plus d’une trentaine d’animations pour tous, grands et petits dans un cadre naturel champêtre encore    préservé et riche d’histoire  et de traditions.

Au programme :

9H00 : Départ depuis la Mairie pour une balade sur les coteaux avec Marcel Gauzelin, natif de Ludres, qui vous contera l’histoire de son village.

10H30 : Ouverture de la manifestation

12H00 : Apéritif et inauguration officielle de la Fête

A partir de 12H30 : Restauration possible sur place : sandwichs, saucisses, frites, salades, pizzas, pâtisseries, boissons, etc.

Tout au long de la journée :

- Ateliers et jeux nature pour enfants

- Stands d’exposants

- Conteuse

- Musiciens

- Artistes

-Balades  découvertes  et commentées  sur la place et le rôle de la forêt dans notre environnement  et à la recherche des oiseaux de nos coteaux.

- et  des surprises

18H00 : Clôture de la fête.


Commentaires fermés
8 nov
2015

Animations scolaire d’automne

Ajoute par admin dans Animations Ecoles

Même si la nature commence à s’endormir l’association « sauvons nos coteaux » ne chôme pas et continue ses activités.

Le 22 octobre, par un temps hivernal,  les 2 classes de petits de la maternelle Loti sont venus au jardin pédagogique  récolter les légumes plantés par les moyens /grands.

De grosses citrouilles/des pommes de terre, poireaux etc…, de quoi faire de délicieuses soupes pour la semaine du goût. Dans les vergers ce sont les pommes et les noix qui furent ramassées pour confectionner compotes et gâteaux.

 


Commentaires fermés
8 nov
2015

Les stagiaires de l’association en octobre et novembre 2015

Ajoute par admin dans A l'honneur, Autres animations


Le  19 octobre Milène, une jeune volontaire service civique a été accueillie   pour une période de 9 mois  afin de remplacer Hélène dont le service se terminait.

Du 19 octobre au 20 novembre l’association  a accueilli 4 stagiaires du Lycée agricole de Pixerécourt  dans le cadre de leur formation en BTSA. Trouver un stage n’a rien d’évident, Théophile, Alex, Marie et Ophélie en attestent. Ils sont en 2e année de brevet supérieur agricole et ont choisi l’option « gestion et protection de la nature ». Accueillis par Marcel Gauzelin, président de l’association qui s’est donné pour but de « sauver les coteaux » ; ils sont tous quatre comme des poissons dans l’eau.

Marie par exemple s’occupe des CM2 de l’école primaire Jacques Prévert de Ludres qui se sont vus proposer la connaissance des arbres et des animaux qui peuplent les coteaux, avec pour objectif de créer  des panneaux pédagogiques tout au long d’un sentier récemment ouvert d’1 km 100.

Ophélie s’occupe, elle, de la mare de la Cuse : nettoyage et gestion de la végétation et découverte de la faune et de la flore, elle a aussi un projet d’aménagement du jardin pédagogique et du verger communal. Tout ceci en accord avec le lycée de Pixerécourt.

Théophile est polyvalent, tout comme Alex ; ils se sont  tournés vers les vergers en déprise. Ils apprécient leur travail et sont heureux de découvrir chaque jour des indices de présence des animaux sauvages, sangliers, chevreuils, renards, blaireaux.


Commentaires fermés
1 jan
2016

Meilleurs voeux 2016

Ajoute par admin dans L'association

Le président et les membres du conseil d’administration de l’association « Sauvons nos coteaux » de Ludres ont le plaisir de vous présenter leurs voeux de bonne année 2016 ; une année placée sous le signe de l’action et de l’engagement au service de l’environnement et de la biodiversité.


Commentaires fermés
4 jan
2016

Assemblée générale 2016

Ajoute par admin dans L'association

Chers adhérents,

A l’aube de cette nouvelle année, nous vous renouvelons tous nos voeux et vous invitons à notre prochaine Assemblée Générale qui se tiendra le samedi 23 janvier 2016 à la salle Monnet de Ludres (sous la mairie).
Elle sera précédée par la présentation d’une « Rando Découverte Nature » réalisée par 2 étudiants en BTSA au lycée agricole de Pixéricourt dans le cadre de leurs études.

Horaires:
9H30 : Présentation de la « Rando Découverte Nature »
10H30: Tenue de l’Assemblée Générale

Vous trouverez le détail de cette matinée en téléchargement à laquelle nous espérons vous compter nombreux.
Par ailleurs, en ce début d’année, merci de prévoir le paiement de votre adhésion 2016, de compléter le bulletin d’adhésion et de déposer le tout lors de l’assemblée générale ou de le faire parvenir au Président.


Commentaires fermés